(Test) Lightning Returns: FF XIII

mini blog

Avec une sortie officielle annoncée au 14 février, j’ai eu la chance de l’obtenir un jour avant (comme surement beaucoup d’entre vous) et donc de le tester tranquillement dans la soirée. Lightning Returns est le 3eme volet d’une saga qui a débuté en 2010, édité et réalisé par l’entreprise japonaise Square Enix. Le dernier opus finissait déjà assez mal qu’il était dur d’imaginer comment une suite aurait pu être lancée mais finalement c’est la surprise. On retrouve Lightning et Hope, qui agissent pour le compte d’une divinité afin de sauver quelques âmes. Car il n’est plus question de sauver le monde (enfin!)…puisqu’il est définitivement mourant. Mais bien d’aider le plus possible de gens afin de les amener dans un autre monde, un nouveau, en bonne santé, crée par ce dieu répondant au nom de Bhunivelze.


Lightning Returns, Final Fantasy XIII is already available. Developed and published by Square Enix for the Playstation 3 and the Xbox 360. The game is a direct sequel to Final Fantasy XIII-2, concludes the storyline of the XIII and forms part of the Fabula Nova Crystallis subseries.


Personnellement je suis une fan de Final Fantasy mais plutôt des versions « old school » et méchamment cultes. J’ai découvert la saga en 1999, alors que je n’y connaissais rien au jeu video et que j’avais simplement eu une Gameboy en main. A l’époque j’étais à la fac. Elève trés sérieuse (si si si), je suis choqué quand une copine me sort: demain je sèche, y a Final Fantasy 7 qui sort. J’ai du faire une tête tellement indescriptible qu’elle m’a dit: sèche aussi, je te montrerai ce que c’est. 1ère fois que je sèche les cours de ma vie = grosse claque dans la tête. On y a joué toute la journée et je suis partie m’acheter le jeu pour être sure de l’avoir le jour ou j’aurai une Playstation.



J’ai finalement suivie cette saga (tout en récupérant les anciens volets)… en décrochant un p’tit peu au 10 et totalement au 10²… alors tester la saga sous le chiffre XIII, croyez moi, c’était vraiment pour me dire « allez va, fais les tous au moins une fois ». Je n’ai pas fini le XIII… ça m’a littéralement gonflé! C’est beau ça c’est sur, mes yeux étaient émerveillés devant la qualité graphique mais c’était sans fond. Du coup,  j’avais très très peur que ce nouveau volet soit identique et finalement, c’est une bonne surprise. Fini le mode couloir -> on peut explorer à souhaits 

 

  

(cliquez pour agrandir)

 

De nombreux QTE* sont présent tout au long de l’aventure qui est elle même minuté. En effet vous n’avez que 13 jours… Ce qui est assez court car il y a de nombreuses quêtes, très variés mais le temps ne cesse de défiler et du coup il est impossible de tout faire. C’est limite frustrant (et un peu paradoxal) mais ça force au choix personnel. Le gameplay quand à lui se rapproche beaucoup des précédents volets à ceci prêt que le passage d’une classe a l’autre est plus fluide et vraiment réactif (L1 et R1 sont vos amis). Ajouter à cela des styles vestimentaires propres inspiré de tous les volets de Final Fantasy et vous avez un opus qui devrait un peu réconcilier quelques fans. N’oubliez pas non plus que Final Fantays XV est officiellement en préparation.

 

* QTE : quick time event. Ce sont des évènements qui se déclenche inopinément et on un temps limité pour être réalisé.

You can leave a response, or trackback from your own site.

3 Responses to “(Test) Lightning Returns: FF XIII”

  1. ogami dit :

    Oui mais apparemment il n’est pas dit que l’on puisse tout simplement « finir » le jeu en une fois avec la bonne fin à cause de compte à rebours et un niveau de difficulté pas si évident même en normal ! ;p Tu n’auras peut-être pas le choix !!! He He He !

    OH oui j’ai aussi plus de jeux que de temps pour les faire !!!
    Remember me je vais le prendre mais à 5 euros lors d’une promo sur Steam… ;p

    Les Uncharted, j’ai platiné le 2 et le 3.. J eferais avec grand plaisr le 4 sur PS4..; J’acheterai sans doute la console quand il sortira…

    J’ai fait le DLC solo de The Last of US ce WE, très très bon… mais aussi très très court, j’avais pris le season pass et heureusement car ça fait un peu cher à plein tarif… Sinon pour les fans (comme moi) ça complète bien l’histoire de façon intelligente. (à faire impérativement après avoir fini le jeu !)

    WoW c’est pas mon truc, FFIV a pas l’air mal mais le système de l’abonnement qui te force à jouer est un peu rédhibitoire de mon côté.

    En ce moment je joue pas mal à Hawken, un jeu multi de Mecha, j’avais participé à l’alpha et la béta et là je m’y remet un peu car le jeu devrait bientôt être en version 1.0, très sympa pour peu qu’on aime le genre => http://store.steampowered.com/app/271290/

  2. ogami dit :

    Salut Oto !
    Merci pour le test. ^_^
    J’ai juste essayé la démo hier soir et ce FF m’a paru pas mal…
    Concernant le temps limité pour le jeu, j’ai lu que cela incitait à le refaire +sieurs fois… pourquoi pas, l’approche est intéressante si ça apporte quelque chose.

    Le côté « social » FB et Cie me parait vraiment bidon par contre…

    Même si ils sont assez dénigrés je pense que j’essaierai de me faire le XIII et le XIII-2 avant pour suivre le fil de l’histoire… Maintenant on les trouve à pas trop cher… ça sera surtout le temps qui va ma manquer en fait !;p

    Bon ça a rien à voir (à part que c’est sur PS3), je te conseille The Last of Us, un vrai bijou ce jeu ! Le DLC solo sort d’ailleurs ajourd’hui… habituellement je suis contre les DLC mais là vu la qualité du jeu (de naughty dog), je prends !:D

    • Otohime dit :

      L’idée de refaire le jeu peut être sympa… quand on a pas une vie active xD déja si je le finis c’est un miracle! Mais j’y compte bien.

      Pour The Last of Us, je suis dessus aussi mais en faites je termine aussi Remember Me (excellent d’ailleurs, je le conseil le à tout le monde… j’ai d’ailleurs poster mon test sur le site) mais aussi Uncharted, Bioshock, Zone of the Enders, Heavenly Sword tout en jouant à WoW et FFXIV. Tu comprends ma souffrance je pense ;p

Leave a Reply


Powered by WordPress | Designed by: SharePoint
Personnal design and integration by Pixie