Juri Han de Street Fighter !!! | Otohime

Juri Han de Street Fighter !!!

mini blog

Voilà le genre de personnage que j’apprécie tout particulièrement, aussi bien pour son caractère déjanté que pour son style vestimentaire (non ce n’est pas QUE parcequ’elle porte du violet…!). Juri Han est un personnage issu de la série de jeu video: Street Fighter! Spécialisé en taekwondo, la belle n’est apparu qu’il y a quelques années et fait partie des méchants. Récemment mise sur papier grâce à la plume de Shunya Yamashita, elle débarque enfin en PVC. Edité par Kotobukiya qui s’est lancé dans une chaine de figurine issus d’univers tels que le comics et le jeu video, elle rejoint certaines de ses « copines » comme Chun-Li ou encore Cammy. C’est surement la seule figurine issue de la série de Bishoujo de Kotobukiya que j’apprécie car la plus part des autres ont la même tête et la sculpture laisse franchement à désirer. Si celle ci est à mes yeux plus réussie et plus originale que les autres, elle transpire tout de même le plastique…


Here comes a new challenger, the sexy and cruel Juri Han!  Fictional character in the Street Fighter series, Juri has been described as « sultry », « provocative » and « sex-crazed », and she is unique within the series due to her practice of taekwondo. And now, she’s gonna be a beautiful PVC figure in your house. Producted by Kotobukiya and based on Shunya Yamashita‘s artwork, she’s really my favorite character from this Bishoujo series. Other ones have sames faces (or strange faces…) and no details. She’s not perfect and really looks like « plastical » but she will surely be appreciate by all the fans! Pre orders are availables ^_~


 

Juri Han – Street Fighter Bishoujo, by Kotobukiya based on S. Yamashita ‘s artwork

PVC figure 1/7 (245mm), release date march 2015, 8100yen



Une pose originale, un visage qui l’a reflète bien et un mouvement dans ses vêtements qui donne rapidement envie de ressortir le jeu et de prendre la manette. Reste que même si l’ensemble fonctionne bien, il est décevant de voir l’irrégularité des productions de Kotobukiya. Manque de détails, d’ombres (cheveux, plastron…) et du coup un effet plastique plutôt gênant.


  

  

(cliquez pour agrandir)


You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply


Powered by WordPress | Designed by: SharePoint
Personnal design and integration by Pixie