Platinum End | Otohime

Platinum End

mini blog

Les auteurs de Death Note et Bakuman sont de retour avec un thriller surnaturel répondant au nom de Platinum End (プラチナエンド! N’ayant pas trop suivis l’actualité du manga ces derniers temps c’est donc avec un pur hasard que je suis tombé sur le premier volume facilement identifiable au coup de crayon de Takeshi Obata (dont la couverture du volume 2 m’a clairement fait de l’oeil). Ni vu ni connu, j’embarque donc les deux seuls volumes déjà sortis et je me plonge dans l’histoire de Tsughumi Oba. Le manga démarre assez vite et on retrouve rapidement l’ambiance de leur manga a succès Death Note.

 

Platinum End  (プラチナエンド) is a japanese manga series written by Tsugumi Ohba and illustrated by Takeshi Obata. It has been serialized in Shueisha’s monthly Jump SQ magazine since November 4, 2015. The series follows Mirai Kakehashi, a student who attempts suicide but is rescued by his guardian angel, Nasse, who not only has vowed to protect him, but bestows him special powers as he is also one of 13 candidates chosen by different angels to take the role of God, who is to retire in 999 days.

 

Dans ce nouveau manga dont le 1er volume est sortit en mai, on suit l’histoire de Mirai Kakehashi, un jeune lycéen qui tente un soir de se suicider. Son acte est avorté par l’arrivée d’un ange sous les traits d’une jeune fille qui veut lui prouver qu’il peut avoir une vie meilleure. Pour cela, elle le dote de pouvoirs spéciaux ne lui expliquant que tardivement que ces effets sont irréversibles et qu’elle est en faites descendu sur Terre afin de trouver le remplaçant de Dieu lui même. Comme elle, ils sont 12 autres séraphins à avoir choisit un candidat…

 

  

(cliquez pour agrandir)


Il est clair qu’il était très difficile pour eux de faire mieux que Death Note tant ce manga était novateur et les coups de crayons d’une précision incroyable alors oui je m’y suis plongé rapidement mais pas avec la même excitation. Les dessins sont parfois sublimes et à d’autres moment décevant tout comme l’intrigue dans le premier volume et surtout sa fin qui arrivent à nous surprendre et m’a fait me jeter sur le second volet, ce dernier étant bourré de pages bien longuettes… Attention! C’est néanmoins un très bon manga que je vous conseille vivement d’acheter car l’histoire est très originale mais j’avoue avoir eu envie d’y trouver un niveau d’exigence plus poussé. 


De nombreux fans ont d’ailleurs étaient déçu par cette nouvelle histoire, surtout son rapport avec Mirai Nikki…. Ce nom ne vous parle peut être pas (c’était aussi mon cas il y a quelques heures) mais j’ai beaucoup entendu parlé de plagiat depuis la sortie de Platinum End alors je suis allé mener ma petite enquête et en effet quand on découvre cette histoire de Sakae Etsuno (Big Order) on ne peut que tomber des nues… l’ange est remplacé par un téléphone du futur mais on se bat bien pour la place de Dieu, ils sont bien 12 et d’autres similitudes sont assez frappantes… La comparaison à Death Note est aussi trés forte et l’auteur a répondu à ce sujet:


« Même si je savais qu’on n’échapperait pas à la comparaison, c’est justement ce défi que j’avais envie de relever.  A la différence du personnage principal de Death Note, dans Platinum End, Mirai ne vit pas dans un environnement doré. Par ailleurs, il n’a pas envie de tuer des gens. J’ai le sentiment que Platinum End s’interroge sur la notion du bonheur, là où Death Note nous questionne sur la notion de justice. Si Death Note se présente comme un manga shonen marginal, j’aimerais que Platinum End s’inscrive plutôt dans le genre shonen classique. » T. OBha


Toujours est’il qu’il est important que vous vous fassiez votre propre opinion. Personnellement je compte tester le 3ème volume avec engouement qui débarquera le 23 novembre mais depuis ce matin je regarde aussi la version anime de Mirai Nikki qui envoit du lourd… bref en un article je vous ai donné de quoi vous occuper pour plusieurs jours ^_~


  

(cliquez pour agrandir)


Titre: Platinum End プラチナエンド

Auteurs: Tsugumi Ōba & Takeshi Obata

Editeur (fr): KAZE

Style: Shonen – Thriller surnaturel

Nbre de vol. (fr): 2 – en cours



Sources: wikipedia / Kaze / lemonde.fr / mangasanctuary
P.S: merci au commentaire de OtakuE46 qui m’a permis de découvrir Mirai Nikki ^_~

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply


Powered by WordPress | Designed by: SharePoint
Personnal design and integration by Pixie